Le premier tartinable est officiellement né !
Je l’ai baptisé « Lentilles corail au Citron confit ». Evidemment, ce nom lui va plutôt bien mais il fait l’impasse totale sur la petite pointe de gingembre qui vient s’allier au poivre pour relever, en toute discrétion, la mixture. Il oublie le paprika fumé qui vient chatouiller nos papilles dans un second temps, il ignore du haut de sa superbe la poudre d’amande qui vient donner de la rondeur, et l’huile d’olive vierge qui assure la cohésion de tout notre petit monde.
Bref, ce n’est pas facile de donner un nom à un ensemble complexe où chacun existe pour cette petite touche qui n’appartient qu’à lui et qui est indispensable à l’équilibre du tout. Ceci dit, l’important, c’est le goût, non ?

Leave a Reply