Le coup de coeur de l’Ogresse : Wajdi Mouawad, Anima

Parce que se nourrir n’est pas qu’une question d’estomac, je vous partage mon dernier coup de cœur littéraire.

Tout commence par un meurtre.
Un jour, au Canada, Wahhch Debch découvre sa femme assassinée en rentrant chez lui et il se lance à la poursuite du meurtrier. Et ce sont les animaux qui croisent son chemin qui nous racontent sa quête. Quelque chose les étonne chez cet humain-là, suffisamment pour qu’ils le remarquent et l’observent…
Wahhch Debch est Libanais, mais ça a l’air d’être un hasard. Wahhch veut dire monstre en libanais, et ça aussi, ça a l’air d’être un hasard… Même sa traversée dans les réserves indiennes du Canada pour retrouver l’assassin semble tenir du hasard…
Je vous conseille vivement la lecture de ce livre. Ce n’est pas une traversée de tout repos. Comme l’histoire qu’elle raconte, elle est violente et crue. Un livre dur mais profondément humain.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *